Visiter Chiang Mai et ses alentours en scooter

Louer un scooter, plusieurs possibilités mais le mieux est de demander à votre hôtel souvent ils vous auront des meilleurs prix pour une qualité supérieure. Nous avons payé 250 bath la journée pour un 125cc, on nous a bien précisé que si nous n’avions pas le permis international en cas de contrôle de police nous encourions un PV… Cependant, on vous louera quand même un scooter même si vous ne l’avez pas.

Jour 1 : Départ du centre pour le Doi Suthep dans une des montagnes surplombant la ville. Au programme un beau col de montagne avec un route impeccable (à part les nombreux tournant aucun danger). Le Doi Suthep est à visiter pour la belle vue panoramique sur Chiang Mai, le temple quand a lui est un peu envahi par les touristes pour sa belle stupa en or… Plusieurs boutiques de grigri bouddhiste à la sortie où nous avons pu discuter avec une vieille dame en tenant une qui nous a montré l’utilisation des bols tibétain et nous a même offert un pendentatif avec un éléphant pour nous porter chance dans notre voyage ! Le genre de rencontre qu’on adore.

Pour poursuivre la journée, on vous conseille à la redescente de faire un stop au Wat Pha Lat, un ancien lieu de culte bouddhiste datant du 13ème siècle perdu au milieu d’une riche forêt traversé par un cours d’eau. Beaucoup d’anciennes statues de différentes divinités riche en détails.

Enfin, après cette visite, vous pouvez continuer la journée sur le thème des temples en visitant le Wat Umong Suan qui abrite un centre méditatif ainsi qu’un temple souterrain dans des galeries habitées par quelques familles de chauves souries. Le visiter en toute fin de journée vous assurera de belles couleurs comme nous avons eu la chance de voir.

Jour 2 : Il est incontournable de se perdre dans les rues du centre ville de Chiang Mai, l’intérieur du carré comme nous l’avons appelé. À l’intérieur de ces murailles se cachent des trésors de streets arts et de nombreux temples à visiter. Voici pour nous nos incontournables : Wat Duang Dee, Wat Chamg Man avec son jolie jardin et stupa aux éléphants (d’où j’écris ses lignes actuellement), Wat Phra Singh, Wat Rajamontean. On a pris le temps de s’asseoir et de passer du temps dans plusieurs de ses temples et d’observer la vie qui s’y déroule, de beaux moments. Un autre lieu de culte à visiter et unique par rapport aux autres est le « The Silver Hall » ! Honnêtement, ce temple ne ressemble à aucun autre. Tout recouvert d’argent, il a été fondé vers 1500 pour servir de temple au village des argentiers. On lit souvent que le temple est interdit aux femmes en raison d’ancienne loi bouddhiste mais il s’agit seulement de l’intérieur du temple. Vous apprécierez de passer un moment afin d’observer la multitude de de détails de la façade en relief.

Jour 3 : Pourquoi ne pas débuter la journée en s’imprégnant de la vie d’un marché local dans le quartier chinois de la ville ? Direction le marché de Warorot où vous allez pouvoir découvrir des halles typiques rassemblant alimentation, objet de la vie de tous les jours, objets de cultes, or et argenterie. On vous conseille d’y aller tôt pour vous retrouver uniquement avec les locaux sans la foule des groupes de touristes. Pour poursuivre la journée, on vous invite à faire un peu de route pour aller boire un verre ou manger au Carp’ Café un peu excentré du centre ville. Ce café est vraiment original. Vous connaissez les bars à chats ? Et bien c’est un peu pareil sauf que vous êtes assis à des tables intégrées dans un énorme bassin communiquant avec des petits canaux remplis de centaines de carpes coïs magnifiques. Déco végétalisée avec arbres, ponts en bois recouvert de mousses et petits bruits de cascades, on adore ! Pour finir votre journée, le couché de soleil est très sympathique au sommet du Wat Phra That Doi Kham. Un temple à seulement 10min du café sur la route du retour au centre ville. Au sommet de cette petite colline au pied des plus hautes montagnes vous serez entourés de beaucoup de locaux et peu de touristes en fin de journée. Un bouddha debout surplombant le point de vue sur l’ensemble de la ville, un bouddha protecteur assis et un allongée veilleront sur votre visite. Vous pouvez atteindre le temple en scooter mais également par les escaliers abruptes du bas de la colline.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s